Les fonds publics

Archives anciennes (jusqu'à 1790)


Le document le plus ancien remonte au 17ème siècle.
L'état civil débute en 1608.
De nombreuses pièces d'archives fournissent de précieux renseignements sur l'administration communale, les travaux de voirie, la vie quotidienne (police, instruction publique, assistance publique, agriculture, commerce…).

Archives modernes (1790-1974)
L'ensemble des activités municipales y sont représentées : administration, état civil, économie, armée, police, élections, finances, bâtiments, transports, cultes, bienfaisance, enseignement, culture, sports…

Ces différents documents sont regroupés en thèmes, symbolisés par des chiffres et des lettres (Par exemple, la lettre I correspond au thème de la police, si elle est précédée du chiffre « 1 », 1I signifiera « Police locale »).
Ces références sont en partie détaillées dans le plan de classement des archives en ligne.
A noter : les séries C à I, L et R sont classées et les répertoires sont accessibles en ligne.
Les autres fonds modernes vont prochainement être reclassés. Pour le moment, les répertoires papiers sont disponibles en salle de lecture des archives.

Archives contemporaines (depuis 1974)


Les Archives collectent régulièrement et conservent l'ensemble des documents élaborés dans les services municipaux et communautaires pouvant servir de preuve (dossiers des agents) ou de matériau pour écrire l'histoire de la collectivité. Il s'agit notamment des dossiers d'aménagement, des permis de construire, des budgets…

 

L'ensemble de ces documents est regroupé sous la lettre W, précédée d'un numéro correspondant à leur enregistrement lors de leur arrivée au service des archives.

Ex : 875W correspond aux permis de construire 2001 de Brest.