Chiffres clefs

  • 1816 ouvrages en bibliothèque historique
  • 4219 études en bibliothèque administrative
  • 413 lecteurs
  • 743 recherches
  • 3002 documents consultés

jeu.

12

juin

2014

Document du mois de juin

En ce mois de juin nous découvrons une acquisition nouvelle des Archives qui dévoile un pan peu documenté au niveau iconographique de la construction de la base sous-marine de Brest (ancienne commune de Saint-Pierre, sous l'Ecole Navale, à promité de Maison Blanche). Ce gigantesque abri pour les 2 flotilles de sous-marins basées à Brest fut édifié en 1941-1942 par l'organisation allemande TODT, avec la collaboration d'entreprises françaises et la réquisition, y compris forcée, d'une main d'oeuvre qui pouvait venir de fort loin. L'encadrement était assuré par des membres de l'organisation TODT. Cet encadrement avait son propre uniforme et pouvait être armé. C'est une partie de l'album photo d'un membre de l'encadrement de cette organisation que les archives ont pu acquérir au début du printemps. C'est le 2e en partant de la gauche sur la photo de groupe. Il vint en 1941-1942 à Brest pour la construction de la base sous-marine avec sa propre pelleteuse (ici en train de creuser des fondations aux abords du futur bunker). Il ira ensuite construire d'autres fortifications, en particulier en Italie. Si son nom nous échappe, des photos annotées de ses permissions puis de son retour chez lui après la guerre nous permettent de situer ses origines. Il habitait une petite ville de Bavière nommée... Dachau.